<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=678708025565219&ev=PageView&noscript=1" />

Définition

Le bas de contention est un dispositif médical destiné à améliorer les problèmes circulatoires des membres inférieurs. Il renforce la circulation sanguine, permet un bon retour venimeux, agit sur le syndrome de jambes lourdes. Il est aussi possible de l'envisager dans un traitement plus lourd. La contention élastique peut être enfin portée en cas d’immobilisation prolongée.

bas de contention
bas contention

Histoire de la contention

Préhistoire et antiquité

Il semblerait que les dispositifs de compression aient déjà eu leur forme primitive à la préhistoire. Appuyer sur une zone douloureuse est un réflexe normal quand on a mal. C'est également une excellente manière de stopper une hémorragie. Bien évidemment à l'époque, les hommes se servaient de matériaux naturels fournis par leur environnement. Mais la contention telle qu'on la connaît aujourd’hui était déjà utilisée. L'Egypte ensuite a affiné la technique, comme en attestent de nombreux manuscrits médicaux. N'oublions pas que cette civilisation était fort avancée en terme de médecine. Les bandages dont les médecins entouraient les patients sont extrêmement proches des dispositifs de contention actuels.

Actuellement

C'est au début du XX éme siécle que le bas de contention attire l'attention du public. Les bas à varices voient le jour. Ils vont progressivement s'améliorer au cours du siècle. Les années 50 vont proposer des modèles de compression. Il faut bien dire cependant que les produits du marché étaient vraiment peu séduisants sur le visuel. Les années 70 vont enfin sortir du bas contention transparent et plus agréable esthétiquement. Peu à peu d'ailleurs la compression médicale va se transformer : chaussettes, leggings, collants vont faire leur apparition. Les modèles sont médicaux mais sont également utilisés dans le domaine du sport.

Manifestations et origines des problèmes circulatoires

Origines

Le sang circule normalement à travers le corps. Les veines permettent donc un retour permanent vers le cœur. Dans certains cas, ce retour veineux ne peut s'exercer. Ceci est lié à des valvules défectueuses. Ces dernières n'effectuent pas leur rôle de soupapes de retenue et le sang va donc s'accumuler dans les veines entraînant des troubles plus ou moins graves.

Manifestation des troubles circulatoires

On répertorie de multiples problèmes liés à une mauvaise circulation.
  • Boiterie passagère : elle est liée à un blocage des artères. Elle induit une crampe douloureuse dans les mollets. Le port d'un bas de contention va être un facteur de soulagement.
  • Reynaud : c'est un symptôme assez fréquent lié à un dysfonctionnement du système artériel. Cette maladie est fréquemment relevée chez les fumeurs.
  • Athérosclérose : il s'agit là d'un retentissement des parois veineuses et des artères
  • Varicosités : C'est la première phase tendant vers l'installation de vraies varices. On note sur la jambe de petites veinules bleutées. En portant des bas de compression le problème est amélioré.
  • Varices : ce trouble touche plus de 2 millions de personnes ! Il est allégé par de la contention.
  • Phlébite : inflammation de la paroi des veines. A traiter d'urgence !
  • Hémorroïdes : dilatation des veines du rectum
bas de contention

Cible de la contention et fonctionnement du bas

Cible

Les femmes sont plus largement concernées par insuffisance veineuse imposant le bas de contention. A 20 ans, elles sont 10% à être touchées et 70% à 80 ans. Les hommes sont moins frappés mais cependant pas épargnés par les troubles circulatoires.

Fonctionnement

Le dispositif de contention va agir par pression sur le système circulatoire. Cette légère pression va aider au retour veineux et au maintien d'une bonne circulation. Le bas de contention lutte ainsi contre l'augmentation de volume du membre inférieur. Il évite les gonflements de la jambe.

Différentes classes de bas de contention

Le degré d'atteinte veineuse va se classifier en 5 catégories. Les premiers dispositifs de compression vont concerner le bien-être et le confort alors que les autres sont indispensables à une bonne santé circulatoire. Le choix de la bonne valeur de contention est donc déterminé par un professionnel de la santé.

Contention Classe 1

La compression est de 10-15 mmHg. (13-20 hPa : hectoPascal) Elle se justifie pour des insuffisances veineuses légères. Elle concerne des varices qui commencent, elle est à conseiller à toutes les professions debout. Le bas de contention est aussi idéal pour préserver les jambes des travailleurs peu mobiles ( Informaticiens par exemple, devant leur écran la majeure partie de la journée). Il sera une aide précieuse pour éviter le syndrome de jambes lourdes ou de chaleur dans les membres inférieurs.

Produits phares de contention classe 1

acheter bas de contention homme
bas de contention femme
bas de contention sans pied

Contention Classe 2

La compression est de15-20 mmHg.(20.1-27 hPa) C'est la classe de contention la plus répandue. Elle va concerner les troubles veineux installés. Les varices déjà présentes seront améliorées par le port de produits de contention. Ils seront aussi un excellent moyen d'éviter des thromboses. Ils sont à conseiller vivement pendant la grossesse. Après une opération de phlébologie ce sont également des dispositifs vraiment incontournables (Sclérothérapie, stripping..)

Produit phare de contention classe 2

enfile bas de contention

Contention Classe 3 et classe 4

La compression est de 20-36mmHg ou plus de 36 pour la 4 (27.1-48 hPa). Elle concerne les cas graves. Cette contention est vraiment forte et traite une insuffisance veineuse chronique importante. Elle va agir sur des varices évoluées, des lymphoedémes, des ulcérations, des dermites, des oedémes post phlébites.

Contention classe 5

La compression est supérieure à 60mmHg. Le dispositif médical dans ce cas va être prescrit à des personnes alitées dont les risques de thrombose sont majeurs.

Contention et indications sportives

En faisant du sport, les muscles se contractent. Mais si l'effort est trop intense, ces derniers ne parviennent pas à revenir à leur forme initiale. C'est la douloureuse crampe ! Elle est amplifiée souvent par un manque d'hydratation, l'abus de café... Cela étant, elle peut aussi être liée à des problèmes circulatoires. Voilà pourquoi de plus en plus fréquemment, le bas de contention s'invite chez les sportifs. Il évite à ces derniers la fatigue des jambes et les douleurs musculaires, voire les courbatures. La légère pression exercée sur les membres améliore le retour veineux et facilite ainsi une bonne circulation.

bas de contention avion

Matériau de contention

Les produits de contention, bas, collants, chaussettes deviennent de plus en plus populaires. Ils rentrent dans les habitudes de consommation de la population. Le marché explose et les fabricants rivalisent d’ingéniosité en développant des textiles ultra performants et en plus esthétiques. Désormais les textiles de contention pour les bas incluent dans leur composition des ions d'argent. Les fibres bactériostatiques bloquent également le développement de toutes les bactéries. On peut commencer aussi à trouver des micro capsules diffusant au choix des éléments hydratants ou tonifiants. Le problème majeur pour l'instant est la nécessité de lavages fréquents liée au bas de contention. La recherche cependant se focalise sur le développement de propriétés spécifiques améliorant le degré de confort de ces dispositifs de plus en plus portés.

Votre email